Pas de danse : relation de la danseuse avec le sol.

Pas de danse

Pourquoi les pas de danse sont-ils si étranges ?
Pour mieux comprendre la nature des pas de danse, il est intéressant de comparer ces derniers avec les pas que l’on effectue en marchant.

Aspect commun des pas de la marche et des pas de la danse

La marche et la danse ont en commun d’effectuer un mouvement de déplacement sur un rythme.
Dans le cas de la marche, le mouvement des pas est lié au rythme de la respiration. En ce sens, la marche est une action naturelle qui est composée de pas dont le mouvement est lié aux rythmes biologiques.

Dans le cas de la danse, le mouvement des pas est lié au rythme de la musique. En ce sens, les pas de danse sont une activité artistique liée au rythme de la musique.

Différence entre pas de marche et pas de danse.

Les pas de la marche et les pas de danse diffèrent par la nature des rythmes auxquels ils sont liés puisque les pas de la marche sont liés à des rythmes biologiques qui sont différents des rythmes de la musique auxquels sont liés les pas de danse

Les pas de danse sont des pas artificiels au contraire des pas de la marche qui sont des pas naturels. On peut considérer les pas de danse comme une technique qui permet de réaliser le contact entre la terre et le corps du danseur lorsqu’il est aspiré par le rythme de la musique.

Les pas de danse reformulent la relation du danseur avec le sol.

La musique est immatérielle, aérienne puisque c’est dans le milieu aérien qu’elle se propage. La danse doit produire l’illusion que le danseur est devenu immatériel et aérien comme la musique elle-même qui guide ses mouvements.

Les pas de danse se présentent donc comme une technique qui permet de reformuler la relation du danseur avec le sol qui demeure discrètement mais réellement son support terrestre.

Il est intéressant de remarquer que de nombreuses techniques de pas contraignent le pied à rester surélevé et à diminuer ainsi son contact avec le sol, c’est le cas par exemple dans le ballonné glissade, dans la cabriole, dans le coupé jeté battu, dans le dégagé jeté en croix, etc… (1).

Lorsque le pied est fermement établi sur le sol, c’est pour permettre au corps de virevolter dans l’air, comme dans le cas des développés quatrième devant et derrière (1).

La technique des pas de danse permet au corps du danseur de donner l’impression que le danseur effectue un vol dans les airs, comme s’il parvenait à véritablement fusionner avec la musique.

La différence essentielle entre les pas de la marche et les pas de danse

Le contraste entre les pas que l’on effectue dans la marche et les pas que l’on effectue dans la danse devient alors évident. Les pas de marche sont des pas de descente qui permettent de conforter la position du marcheur sur le sol, ce sont des pas de rabaissement alors que les pas de danse sont des pas qui permettent de réaliser une élévation, ce sont des pas ascensionnels.

Au moyen des pas de marche, l’esprit effectue une descente vers le corps alors qu’au moyen des pas de danse, le corps effectue une montée vers l’esprit.

Pour faciliter votre apprentissage de la danse et valoriser vos prestations, choisissez des vêtements de danse de qualité Made in France que vous pourrez vous procurer en ligne sur le site www.ladanseuse.fr

Vous trouverez sur notre boutique de très belles collections de collants, de jupes, de tutus, de ballerines ainsi que d’autres accessoires de danse résistants, confortables et indémodables de qualité Made in France conçus en collaboration avec des danseuses professionnelles à des prix vraiment raisonnables qui vous aideront à vous projeter dans la dimension féérique de la danse.

(1) Cf. l’article « Petit dictionnaire des pas en danse classique » sur le site de l’Ecole d’Art Chorégraphique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *